Bons plans : où faire du shopping à Montréal ?

Quiconque s’aventure dans une nouvelle contrée ira certainement effectuer quelques emplettes, pour soi ou ses proches. Petit guide des meilleurs endroits où se rendre afin de réaliser ses achats.

Des magasins de souvenir, des grandes enseignes bien connues des Français, des centres commerciaux souterrains ou non, et des lieux branchés. En résumé, Montréal propose une pluralité d’endroits où passer des heures de shopping. Que vous disposiez d’un budget important ou serré, vous apprécierez la vue des rues de la grande ville québécoise en faisant vos achats.

Les magasins de souvenir

Ces boutiques sont quasiment toutes situées dans le même secteur, à l’Est de Montréal, mais ne proposent pas des articles de qualité égale.

Souvenir du Québec prend la première place du classement de ces boutiques de souvenir qui courent les rues. Situé Rue Notre-Dame, ce magasin s’y est établi en 1969. Il propose des vêtements et objets de toutes qualités. Si vous souhaitez offrir un cadeau à un proche ou acheter des souvenirs pour ne rien oublier de votre voyage, vous trouverez votre bonheur à Souvenir du Québec.

Artpop Montréal s’adresse davantage à ceux qui veulent se remémorer leur voyage par le biais d’une œuvre d’art. Bijoux, affiches, t-shirts, et objets faits-main… La majeure partie des articles vendus ont été réalisés par des artistes locaux.

Bons plans : les boutiques pour les petits budgets

Les grandes enseignes commerciales telles que H&M, Mango ou Zara sont réunies dans la rue Sainte-Catherine. Similaire à Bordeaux, elle s’étend bien plus loin et représente la plus grande concentration de magasins du Canada : 1200 boutiques étalées sur 11 km ! Cette allée met divers magasins bien connus des Français à votre disposition. Cette grande artère commerciale vit de jour comme de nuit.

Ceux qui souhaitent acquérir de nouveaux vêtements tendances se rendront à la Plaza Saint-Hubert. D’une taille moindre que la rue Sainte-Catherine, elle regroupe tout de même 400 commerces et offre une pluralité de boutiques destinées aux personnes désireuses de dépenser peu, mais bien. Elle s’impose comme l’un des principaux coins commerciaux de Montréal. Toutefois, prenez garde à la qualité de vos achats, puisque certains magasins n’indiquent pas la provenance de leurs vêtements.

Bons plans

Vous pouvez également vous rendre dans des friperies ou magasins de déstockage, très répandus dans Montréal. Excentrés mais accessibles en métro. Très présents dans les pays anglo-saxons, ces réelles cavernes d’Ali Baba raviront les friands d’objets vintages. Une référence : la friperie rétro Eva B, située Boulevard Saint-Laurent. L’une des plus vastes de la ville, cette boutique s’étend sur plusieurs étages. De quoi ravir les amoureux de vintage, qui y passeront des heures.

Les centres commerciaux

Nous abordions, dans un article précédent, la vie souterraine. Attardons-nous désormais sur les centres commerciaux au-dessus du sol. A commencer par le centre Eaton, référence en la matière de par son envergure. Situé dans la rue Sainte-Catherine, il compte de nombreux étage et se lie au Montréal souterrain. Il représente le plus grand complexe commercial du centre-ville, et totalise environ 200 boutiques ! Destiné à tous les budgets et à tous les goûts, vous y trouverez obligatoirement votre bonheur.

Les Cours Mont-Royal doivent être mentionnés. Ils proposent des magasins essentiellement luxueux. Ces lieux valent un détour, moins pour leur intérêt commercial, mais parce qu’il se place en tant que référence architecturale et demeure un must see des palaces commerciaux de Montréal.

Le grand centre commercial Montréal Trust est également un haut-lieu du shopping montréalais, puisque s’il propose des produits haut-de-gamme, la seule beauté de l’édifice justifie une visite. Un gratte-ciel, la Tour Bell Média, est également intégré au complexe. Si vous ne pensez pas y trouver assez de boutiques, sachez que le centre s’étend sur cinq étages. Des marques telles que Zara, Fossil ou Pandora y ont pris place.

Bons plans

 

Les quartiers branchés pour les gros budgets

Le Mile End, délimité par Henri-Julien, Mont-Royal et Van Horne, ne se classe pas parmi les moins chers lorsque l’on parle « shopping ». Il tient sa réputation de quartier bourgeois à vocation artistique depuis 1980, car divers jeunes talents s’y sont établis. La plupart des boutiques qui s’y trouvent sont presque toutes indépendantes. Son artère principale, le Boulevard Saint-Laurent, dispose de plusieurs boutiques essentiellement vintages ou destinés au public féminin. Vous y trouverez également des galeries d’art, magasins de chaussures, de bagels, et des librairies de livres rares.

Le quartier Outremont se destine à ceux qui apprécient les choses chics. Il représente l’équivalent de la place Vendôme parisienne ; en plus de ses nombreux parcs, cet endroit offre une pluralité de boutiques luxueuses.